Le beau temps est de retour, les papillons aussi !

L’association se réjouit de l’arrivée du beau temps puisque “dès que la température atteint 10 degrés, la nature se réveille et les premiers papillons de jour sont de la fête”.

“En Bourgogne, plusieurs espèces de papillons précèdent les véritables éclosions, c’est-à-dire les papillons qui sortent de leur chrysalide (c’est elle qui a passé l’hiver) comme les classiques Piérides blanches et les Aurores au mâle pourvu d’une grosse tache orange”, indique le communiqué de presse.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse : 

Les premières couleurs de l’année font leur apparition

Dès que la température atteint 10 °C et surtout après quelques jours de beau temps, en cette fin d’hiver, la nature se réveille, et les premiers papillons de jour sont de la fête. “Alors que la majorité des papillons passe la mauvaise saison en interrompant leur cycle de développement (on parle de « diapause ») au stade œuf, chenille ou chrysalide, quelques espèces, qui ont éclos entre juillet et septembre, se chargent de réserves nutritives en butinant en automne puis entrent en hibernation. C’est seulement après le réveil printanier que les pariades et rencontres des sexes ont lieu, les femelles pouvant alors pondre sur la jeune végétation” indique Roland Essayan, membre de la Société d’histoire naturelle d’Autun et du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine En Bourgogne, plusieurs espèces de papillons précèdent les véritables éclosions, c’est-à-dire les papillons qui sortent de leur chrysalide (c’est elle qui a passé l’hiver) comme les classiques Piérides blanches et les Aurores au mâle pourvu d’une grosse tache orange.

Citrons, Paon de Jour, Petite et Grande Tortue, Vulcain, Robert-le-Diable ou encore le Morio sont facilement reconnaissables de tous et font leur apparition en ce moment même !

Retrouvez plus d’explications sur ces jolis papillons de jour sur les actualités du site internet de Bourgogne-Nature (www.bourgogne-nature.fr) et notez vos observations sur E-Observations.

Menez votre enquête et contribuez à l’inventaire des papillons de Bourgogne ! Toutes les observations sont dignes d’intérêt et servent à alimenter la base de données régionale : la Bourgogne Base Fauna. 

Alors profitez de ces belles journées ; notez, localisez, prenez en photos vos observations de papillons en chemin !

Pour en savoir plus sur ces espèces fragiles et colorées, vous pouvez réserver dès-à-présent l’Atlas des papillons de jour de Bourgogne et Franche-Comté, où vous retrouverez tous les papillons de jour (160 espèces) de nos régions, avec des cartes de répartitions, diagrammes et de nombreuses photos ; Editions Bourgogne-Nature. Un ouvrage de référence en région !

Les commentaires sont clos.