Alain Houpert (UMP) s’interroge sur “la probité des élus de la Nation”

Dans un communiqué diffusé jeudi 20 février, le candidat UMP aux municipales, , revient sur l’affaire Navarro et s’interroge sur la probité des homme politique et de François Rebsamen.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“L’affaire Robert NAVARRO, sénateur de l’Hérault, relatée par le PARISIEN – http://www.leparisien.fr/montpellier-34000/l-epouse-du-senateur-ps-robert-navarro-mise-en-examen-24-01-2012-1827207.php- , de qui la justice a demandé la levée de l’immunité parlementaire et dont l’épouse, Dominique, proche de François REBSAMEN, l’actuel maire de Dijon, a été placée en garde à vue, me conduit à m’interroger, une fois encore, sur la probité des élus de la Nation.

J’affirme qu’il est à mes yeux une vertu première de l’homme politique : celle de l’intégrité morale.

Ce type d’affaire révèle un mélange des genres des plus déplaisants, que je souhaite replacer dans la perspective de la question du non-cumul des mandats.

Effectivement, l’interdiction du cumul des mandats permet une moralisation de la vie politique, par un contrôle rendu plus simple de l’action de chacun des élus. Je déplore que monsieur REBSAMEN, qui cumule de nombreux mandats et fonctions, reste un défenseur acharné du cumul.”

Les commentaires sont clos.

  1. il ferait mieux de parler de son programme

    wed le dimanche 23 février 2014 à 7h17

  2. WED, vous n’avez qu’à aller sur le site HOUPERT pour connaître le programme. Vous pouvez aussi assister à son meeting public CE VENDREDI 28/02/14 avec la présence de FRANCOIS FILLON.

    DUNG le mardi 25 février 2014 à 12h06