Main dans la main, la Région et la BPI essayent de relancer l’économie

2013-06-politqiue-economie-BPI-entreprise-JJ-miroir-1

Il y a un an tout juste, la Banque publique d’investissement (BPI) naissait pour regrouper les divers organismes de financement régionaux. En 2013, a soutenu 2 285 entreprises sur le territoire. Une aubaine pour le conseil régional qui se frotte les mains de disposer d’un tel outil.

Mathieu Defresne, le directeur de BPI France Bourgogne rappelle que “2013 est l’année de création de la Bpi, mais qu’on ne partait pas d’une feuille blanche”. La BPI a investi directement 413 millions d’euros dans des entreprises locales. “En plus, elle permet un effet levier, qui entraîne aussi des investissements privés. Au total, ce sont donc 824 millions d’euros qui ont été débloqués”, insiste Mathieu Defresne. En plus de mettre des fonds à disposition, la BPI permet de rassurer des investisseurs frileux. “C’est l’objectif. Faire que 1 + 1 fasse un peu plus que 2”, image le directeur.

Comment fonctionne la BPI ?

BpiFranceBoutohn title=

La Bourgogne, 5e région de France économiquement

“La greffe de la BPI a bien pris en Bourgogne”, se félicite le préfet de région, . , président du conseil régional l’appui. “Il y a un an, BPI n’existait pas. Tout le monde était dubitatif. On pensait qu’elle ne serait là que pour les canards boiteux qui n’arriveraient pas à trouver de prêts d’autres banques. Maintenant, les banques regardent ce que fait la BPI. Elles disent : si la BPI y va, on y va”.

Pour François Patriat, l’organisme a bien rempli son rôle. “Elle permet de lutter contre la tiédeur, pour ne pas dire la congélation des banques. Il y a un an, il n’y avait pas de BPI. Aujourd’hui, on ne pourrait pas s’en passer.”

Le président du conseil régional peut se rengorger, la situation économique de la Bourgogne s’améliore. “Nous sommes l’une des six régions de France où les défaillances d’entreprises reculent : -1%, contre +6% à l’échelle nationale”, avance-t-il. “Notre balance commerciale a augmenté de 70%. La Bourgogne est la 5e région française économiquement, alors que nous ne sommes que 16e démographiquement”.

Les commentaires sont clos.