Journée d’action du 6 février : Les manifestations en Bourgogne

Le 6 février 2014, la CGT appelle a une journée de mobilisations et de grèves pour “stopper les politiques actuelles du gouvernement, politiques qui ne se cachent même plus derrière des habits idéologiques pour assumer son soutien au patronat”. Dans ce cadre, la CGT Educ’action incite les personnels de l’Education nationale à se mettre en grève “pour nos salaires, nos emplois et nos conditions de travail”.

Plusieurs rassemblements seront organisés

  • Dijon : 14h Place du Bareuzay
  • Beaune : 17h Sous Préfecture
  • Montbard : 17h Sous Préfecture
  • Chalon-sur-Saône : 15h Maison des syndicats
  • Louhans : 15h
  • Mâcon : 14h Place Geneves
  • Montceau-les-Mines: 15h Place Capitainerie
  • Gueugnon : 9h30 Marché
  • Nevers : 17h devant la Préfecture
  • Auxerre : 15h Maison des Syndicats
  • Sens : 10h30 Sous Préfecture

Les commentaires sont clos.

  1. La politique actuelle du gouvernement tant décriée par la CGT est le fruit de leur soutien à F HOLLANDE. Maintenant il s’en mordent les doigts. Tant pis pour eux.La gauche a repris la main et la CGT a perdu pied

    président ud58 CFE CGC le samedi 1 février 2014 à 21h10

  2. La CFE CGC ne participera pas à cette manifestation bien que les classes moyennes qu’elle représente sont largement spoliées au bénéfice non pas de la solidarité que nous approuvons, mais de l’assistanat à tout va que nous combattons. Nous préférons d’autres formes de manifestations et nous ne voulons pas être les dindons que le gouvernement plume. Rendez vous aux prochaines élections.
    La CGT pour sa part n’a qu’à se mordre les doigts de leurs votes pour François Hollande et d’avoir été bernée outrageusement. Hollande a repris la main et eux ont perdu pied.
    Vous (le miroir) pouvez informer vos lecteurs de cette réponse si vous le souhaitez

    président ud58 CFE CGC le lundi 3 février 2014 à 21h51