François Sauvadet (UDI) se félicite des condamnations des agresseurs d’un chauffeur de bus scolaire

, président UDI du conseil général de la Côte-d’Or, réagit à la condamnation des deux mineurs ayant agressé un chauffeur de bus scolaire.

Lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Le Tribunal pour Enfants de Dijon a jugé hier les deux mineurs coupables d’une agression sur un chauffeur de bus scolaire le 7 novembre 2013.

Ces derniers, que j’avais immédiatement exclus du réseau Transco, ont reconnu les faits.

Le tribunal a prononcé une mise sous protection judiciaire pendant deux ans à l’encontre du premier et condamné le second à trois mois de prison avec sursis, mise à l’épreuve pendant deux ans, et obligation de suivre une formation et obligation de soins. Ils ont également été condamnés solidairement avec leurs parents à verser la somme de 1 500 euros à titre de dommages et intérêts au chauffeur du bus victime de l’agression.

Le comportement de ces deux mineurs a été logiquement sanctionné par la loi. Je me réjouis d’une telle décision qui rappelle à tous que les actes d’incivilités et de violence doivent être fermement condamnés.

Je profite de cette circonstance pour réaffirmer mon soutien à l’ensemble des agents travaillant au service du Conseil Général, et particulièrement à tous ceux en contact direct avec les usagers et qui doivent parfois essuyer récriminations et agressions verbales, voire physiques. Le Conseil général n’hésitera pas à poursuivre tous ceux qui s’en rendraient coupables.”

Les commentaires sont clos.