Alain Houpert propose des “solution modernes” pour se garer plus facilement à Dijon

Le sénateur UMP de la Côte-d’Or et candidat aux Municipales de Dijon, , hausse le ton et s’indigne de la qualité des parkings de la ville.

“Pouvons-nous tolérer plus longtemps que le parking du CHU, surchargé pour les patients et les professionnels de santé, soit saturé dès 8 heures du matin, que le parking du palais des sports soit insuffisant les jours de match ou de congrès professionnels, que le quartier du stade Gaston Gérard soit bondé tous les 15 jours lors des matchs du DFCO au détriment de la qualité de vie des habitants, que la vie de l’ensemble des riverains soit devenue infernale et que tous les Dijonnais en souffrent dans leurs déplacements et leurs stationnements ?”

Dans ce sens, le candidat propose de construire un parking silos à la place de l’actuelle patinoire (qui sera déplacée à côté de la piscine olympique) et un autre sur l’actuel palais des sports.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse d’Alain Houpert : 

Stationnement à Dijon : des solutions modernes sont possibles très vite !

Pouvons-nous tolérer plus longtemps que le parking du CHU, surchargé pour les patients et les professionnels de santé, soit saturé dès 8 heures du matin, que le parking du palais des sports soit insuffisant les jours de match ou de congrès professionnels, que le quartier du stade Gaston Gérard soit bondé tous les 15 jours lors des matchs du DFCO au détriment de la qualité de vie des habitants, que la vie de l’ensemble des riverains soit devenue infernale et que tous les Dijonnais en souffrent dans leurs déplacements et leurs stationnements ?

Non, nous ne pouvons plus accepter ce dogmatisme et la volonté du maire sortant de rendre les déplacements trop compliqués au détriment des activités professionnelles, sportives et de l’accueil des congressistes doit cesser !

Demain, dès mon élection à la Mairie de Dijon, je m’engage à débuter immédiatement les études et les travaux de deux grands parkings silos (à étages).

  • Un parking silo à l’emplacement actuel de la patinoire pour permettre en journée au personnel soignant de trouver facilement une solution de stationnement et libérer ainsi le parking actuel du CHU pour les familles et les patients. Ce parking servira aussi les soirs de match.
  • Un autre parking silo, à l’emplacement actuel de celui du palais des sports, pour augmenter sa capacité d’accueil. Ces parkings silos, végétalisés, seront ainsi réalisés aux endroits où l’on en a le plus besoin et dans le respect de l’identité des quartiers, comme ont su le faire tant d’autres grandes capitales régionales.
  • Enfin, l’actuelle patinoire sera déplacée à proximité de la piscine olympique et deviendra elle-même olympique pour permettre à notre équipe de hockey et aux Dijonnais de pratiquer les sportsde glisse dans des conditions optimales.

Changeons d’ère pour plus de modernité, plus d’innovation et d’écoute de vos attentes, c’est mon objectif pour Dijon.

Les commentaires sont clos.

  1. Même pas élu qu’il présente des projets pharaoniques … dans la même eau que le tram et la piscine olympique. Ca promet, habitants du Grand Dijon sortez vos portefeuilles, la folie des grandeurs à encore frappé !

    Pascal le mardi 28 janvier 2014 à 13h52

  2. @ Pascal : et ce n’est que le début !
    Il a su endetter Salives, ce sera au tour de Dijon ??

    Joseph B le vendredi 31 janvier 2014 à 0h02