La CGT Divia interpelle les candidats à l’élection municipale de Dijon

Dans un communiqué de presse reçu lundi 27 janvier 2013, le syndicat de s’adresse directement aux candidats à l’élection municipale de Dijon afin d’aboutir à “des propositions fortes” dans le domaine des transports en commun.

Le syndicat avance aussi 4 piliers qui leur semblent essentiel pour améliorer le secteur : le social, l’environnemental, l’économique et la démocratie.

“Qu’en est-il des transports publics urbains de voyageurs dans la ville de Dijon, sont ils la réponse aux besoins des usagers ?répondent ils aux besoins du développement des transports collectifs durables ? Quel choix de mode de gestion pour garantir la qualité et la sécurité ? L’accessibilité au plus grand nombre est-il à l’ordre du jour ? Quelle transparence sur l’utilisation de l’argent public ?”. Des questions que le syndicat souhaiterait poser en face-à-face avec les candidats.

A lire ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse de la CGT Divia : 

La CGT estime que toute élection est un moment fort de démocratie permettant de débattre des propositions pour améliorer la vie des citoyens.

Les besoins de ces derniers en matière de transports collectifs sont de plus en plus importants. L’élection municipale de 2014 doit donc aboutir à des propositions fortes pour répondre à cette attente.

Ces propositions doivent permettre aux autorités organisatrices d’agir efficacement, avec l’ensemble des acteurs, pour améliorer l’efficacité du transport public ainsi que la sécurité, la sureté, le bien être pour les usagers et la dignité pour les salariés.

Notre revendication pour des transports publics, vecteurs de développement durable, s’affiche clairement autour de 4 piliers qui ne s’opposent pas mais se complètent : le social, l’environnemental, l’économique et la démocratie. Les deux premiers sont indissociables car inscrits dans la loi, et doivent définir une nouvelle approche du troisième. La démocratie, 4ème pilier, marque d’une société moderne, apporte les capacités de transparence et de contrôle qui responsabilise chacun des acteurs.

Le syndicat CGT des Transports Urbains du Grand Dijon représentant les salariés et leurs familles de l’entreprise DIVIA souhaite intervenir dans la campagne pour la prise en compte des critères sociaux et environnementaux.

D’autre part, nous constatons au travers de multiples enquêtes publiques que le transport collectif est une des préoccupations importantes de noc concitoyens et reste un des enjeux majeurs pour faciliter la mobilité de la société.

Qu’en est-il des transports publics urbains de voyageurs dans la ville de Dijon, sont ils la réponse aux besoins des usagers ?répondent ils aux besoins du développement des transports collectifs durables ? Quel choix de mode de gestion pour garantir la qualité et la sécurité ? L’accessibilité au plus grand nombre est-il à l’ordre du jour ? Quelle transparence sur l’utilisation de l’argent public ?

Le syndicat CGT des Transports Urbains du Grand Dijon acteur dans les transports en commun dans l’entreprise DIVIA d’un effectif de 730 salariés souhaite vous rencontrer pour débattre et intervenir sur les décisions qui engagent au quotidien l’avenir des transports de voyageurs et celui des salariés de l’entreprise.

Les commentaires sont clos.