Édouard Cavin (FN) propose de construire un parking souterrain vers le CHU de Dijon

, secrétaire départemental du Front national de Cote-d’Or et candidat à la maire de Dijon revient sur le problème du manque de places de stationnement au . Il envisage “la création d’un parking souterrain afin d’augmenter considérablement le nombre de places disponibles, et ne plus infliger une pression supplémentaire aux personnes qui fréquentent ce lieu”.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“La santé, une priorité!

Un article du Bien Public daté du 25 janvier met en évidence le manque de places de stationnement au CHU de Dijon. Contrairement à l’utopie de l’équipe municipale le TRAM n’a pas solutionné ce problème.

La proposition de faire payer le stationnement au CHU est purement scandaleuse. En effet cette mesure ne permettrait pas aux visiteurs de passer le temps qu’ils souhaitent aux côtés de leurs proches. Il est intolérable de monétiser cela, sans compter que le paiement n’a jamais fait augmenter le nombre de places disponibles.

Ce qui me semble indispensable, c’est de réserver des places pour le personnel et d’en dédier d’autres à l’usage des visiteurs. Cela apporterait de la fluidité et accroitrait la rapidité des véhicules hospitaliers.

Pour cela, nous envisageons la création d’un parking sous-terrain afin d’augmenter considérablement le nombre de places disponibles, et ne plus infliger une pression supplémentaire aux personnes qui fréquentent ce lieu. Cette mesure libérerait également les places aux environs dont l’usage est réservé aux riverains.

Nous proposons également d’étendre tant que faire ce peut les espaces verts qui manquent cruellement et rendre cet endroit un peu plus agréable pour les malades et le personnel hospitalier.

La santé doit être prioritaire, et les français qui concèdent de lourds prélèvements à cet effet doivent pouvoir jouir d’un système de santé de qualité. Sur ce sujet aucune concession n’est acceptable.

Quant au financement, il s’agit de convenir de certaines priorités. Mes adversaires parlent sans cesse de rayonnement de la ville, mais ils omettent qu’un accès de qualité aux soins peut également participer à la force d’attraction de Dijon.

Je m’engage si les Dijonnais m’accordent leur confiance à faire de ce sujet une priorité.”

Les commentaires sont clos.

  1. Il y a 15 ans, dans le cadre de bocage 2000, j’ai proposé au directeur général de l’époque de profiter du creusement des fondations de bocage 2000 pour équiper le CHU d’un parking souterrain, pendant que “le trou” était fait.il m’a pris pour un utopiste et a rejeté cette idée. Nous y revoilà! Mais avec des coups supplémentaires!!!!Bravo les prévisionnistes dirigeants!…

    CADRE SUP.DE SANTE le dimanche 26 janvier 2014 à 11h12