Décès de Clément Méric : François Rebsamen évoque un “assassinat politique”

2013-06-07-François Rebsamen-deces-clement-meric

et le groupe socialiste au Sénat dénonce à leur tour l’agression mortelle de Clément Méric, un jeune étudiant de 18 ans en Sciences politiques. Dans un communiqué diffusé vendredi 07 juin 2013, il parle “d’assassinat”, “un passage à l’acte inqualifiable contre la République et ses valeurs”.

François Rebsamen tire la sonnette d’alarme sur “ces groupuscules d’extrême-droite en pleine résurgence, alors qu’une partie de l’opinion se radicalise dans un climat social et économique lourd”. Il dénonce en outre “cette attaque contre la démocratie française et assure le gouvernement du soutien des sénateurs socialistes dans ses démarches pour protéger la République”.

Les commentaires sont clos.