La SNCF veut améliorer le traitement des situations qui perturbent le trafic ferroviaire

Dominique Devin, directeur SNCF de la région Bourgogne/Franche-Comté, a invité, jeudi 6 juin 2013, les partenaires des services de l’état concernés afin de partager et améliorer les processus communs nécessaires au traitement des situations qui perturbent le trafic ferroviaire (accident de personnes, alerte à la bombe,…). Dans un communiqué, la SNCF revient sur ce protocole : “À l’origine de ces échanges, le guide d’intervention en milieu ferroviaire sur le réseau ferré reprend 5 situations-types ayant des impacts sur le trafic ferroviaire et pouvant conduire à un risque de sur-accident ou un trouble à l’ordre public :

  • Accident de personne
  • Incendie sur les voies et à proximité
  • Malaise d’un voyageur à bord d’un train
  • Découverte d’un coli abandonné
  • Alerte à la bombe

Ces situations entrainent fréquemment d’importants retards sur les circulations ferroviaires et pénalisent particulièrement les voyageurs. Afin de traiter ces situations, il y a lieu de renforcer le partenariat avec les services de la préfecture, de la justice, des pompiers, de la police, de la gendarmerie et de la SNCF. Une réunion exceptionnelle a été organisée ce jeudi afin de travailler à l’amélioration du traitement de ces situations. L’objectif est de rétablir une circulation ferroviaire normale le plus rapidement possible pour diminuer le désagrément des clients tout en respectant les impératifs de chacun.

Ce guide permet d’appréhender le rôle des différents services de l’État en mettant l’accent sur :

  • les interfaces entre services et sur l’intérêt de procédures les plus homogènes possibles sur l’ensemble du territoire
  • le besoin de connaissance mutuelle des différents intervenants, de leurs procédures propres et d’exercices d’entrainement réguliers

Compte-tenu de la sensibilité du réseau ferroviaire, cette journée a permis d’échanger sur la mise en œuvre la plus efficace possible des mesures dédiées au traitement des événements et ce dans l’intérêt du voyageur”.

Les commentaires sont clos.