La CFE-CGC dénonce la séquestration qui s’est déroulée chez Goodyear

Dans un communiqué diffusé mercredi 8 janvier 2014, la dénonce la séquestration qui s’est déroulée chez Goodyear.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Nous refusons les prises d’otages !

Nous pratiquons un syndicalisme responsable !

Nos représentants se sont assis à la table des négociations afin de préserver des emplois et l’intérêt des salariés.

Comment expliquer alors qu’une organisation syndicale ne s’associe pas aux négociations – refusant même d’y participer – et que, deux mois après, elle vienne séquestrer les dirigeants de l’entreprise en dénonçant le plan de sauvegarde de l’emploi pour lequel elle n’a rien fait ?

Il est facile de dire non à tout, mais ce n’est pas cela qui permettra de sauver des emplois ou d’en recréer.

Quelle image donnons-nous ici de la France et des organisations syndicales ?

La CFE-CGC est un syndicat responsable qui met toujours au même niveau l’intérêt des salariés et celui des entreprises dans une démarche durable !

Nous dénonçons vivement toute atteinte physique et morale aux représentants de l’entreprise : salariés, cadres dirigeants, comme nous refusons la destruction du matériel de l’entreprise et de son outil de production.”

Les commentaires sont clos.

  1. la cfe cgc et vraiment une organisation syndical pitoyable !!!!!

    jerome le jeudi 27 mars 2014 à 14h37

  2. http://blog.cgt-goodyear-nord.com/

    jerome le jeudi 27 mars 2014 à 14h38