Vœux 2014 : François Sauvadet (UDI) veut un “gouvernement moins idéologue”

Retrouvez les vœux de , député et président du conseil général de Côte-d’Or.

Retrouvez tous les voeux pour 2014 ici.

“L’année 2013 n’a pas été exempte de difficultés : nombre de nos concitoyens connaissent le chômage dont la décrue se fait malheureusement attendre.

Notre économie peine à se relancer et les tensions sociales sont exacerbées comme en atteste la multiplication des mouvements de protestation.

Le premier vœu que je souhaite formuler c’est celui d’une société française plus apaisée, d’un gouvernement moins idéologue, plus à l’écoute et plus attentif au pays réel.

Je pense aussi en ce début d’année à nos jeunes qui, pour 25% d’entre eux, sont sans travail. On ne peut pas leur offrir comme seule perspective des emplois dit d’avenir au moment où il faut baisser la dépense publique.

Ce sont nos entrepreneurs qui créent l’emploi et la richesse. Là encore il y a urgence à leur redonner confiance dans un monde qui change avec des compétitions souvent difficiles à relever.

Ils doivent être accompagnés, soutenus, encouragés et les jeunes formés car le travail c’est une des clés de l’épanouissement.

Je pense aussi à nos aînés qui, trop souvent, se retrouvent seuls au soir de leur vie. Il nous faut continuer de veiller à nos aînés. Ils ont forgé notre destin dans des temps parfois encore plus difficiles qu’aujourd’hui et la dignité c’est de savoir leur tendre la main.

Enfin, je veux assurer aux Côte-d’Oriens que le département restera bien, pendant toute cette année 2014, le garant des solidarités sociales, comme il restera le garant des solidarités territoriales.

Je veillerai tout particulièrement à ce que l’argent de la solidarité aille bien à ceux qui en ont le plus besoin car un pépin de vie peut toucher chacun d’entre nous dans ces temps de crise.

Je mettrai une vraie détermination à ce que toutes les situations de fraudes soient poursuivies car elles ne servent pas l’idée que nous avons en partage de la solidarité vraie.

Je sais que 2014 est source d’inquiétude pour beaucoup d’entre vous et en particulier pour ceux qui vont voir le taux de TVA augmenter avec le risque du recours massif au travail clandestin.

Je comprends ce qu’ils ressentent en particulier dans les territoires les plus fragiles. Ils pourront compter sur notre engagement à leur côté car cet emploi non délocalisable est bien une formidable chance pour la France au côté de notre industrie.

Je veux aussi dire aux familles et à tous ces artisans que le département n’augmentera pas ses impôts en 2014 et prendra à sa charge la hausse de la TVA dans les transports collectifs TRANSCO qui resteront à 1,50€ et gratuits pour les scolaires.

Oui, être attentif à ceux qui nous entourent c’est la meilleure réponse à apporter dans ces temps de crise. Pour nous en Côte-d’Or, il est important que chacun, où qu’il habite, se sente accompagné, soutenu. C’est ce à quoi nous allons continuer de travailler en 2014 pour une Côte-d’Or solidaire et active.

Bonne année à chacune et à chacun d’entre vous”

Les commentaires sont clos.