Ecologie et Démocratie s’oppose à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes

Ecologie et Démocratie, courant écologiste du Modem, proteste contre le projet d’aéroport à Notre Dame des Landes depuis le commencement. Aussi, dans un communiqué, son chef de file en Côte-d’Or, soutient l’appel à manifester le 22 février prochain.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Le coût de cet aéroport est estimé dans une fourchette de 3 à 15 milliards d’euros.

Je ne vois pas l’urgence en temps de crise de construire un projet si onéreux.

Réorientons cette somme dans la modernisation de notre outil industriel, dans la restauration de nos barrages, dans l’équipement de notre armée beaucoup sollicitée aujourd’hui, dans la création de la filière verte, mais ne laissons pas filer cet argent dans la poche du géant du BTP Vinci.

C‘est pourquoi, j’accompagnerai une délégation de notre mouvement le 22 février en Bretagne et nous appelons tous les départements à faire de même, afin de montrer que cette aberration économique concerne l’ensemble des Français.”

Les commentaires sont clos.

  1. Pourquoi pas 350 milliards tant qu’on y est ! Non mais franchement, commencez par regarder le sujet sérieusement : l’aéroport coûtera 550 millions, et l’axe routier quelques 250 millions. Au profit de toute une région et de son avenir, mais ça vous vous en fichez peut-être…

    Bali44 le mardi 24 décembre 2013 à 9h39

  2. @ Bali44 : combien coûterait l’amélioration de l’aéroport existant près de Nantes ? l’équivalent… et combien va coûter toutes les pertes de production agricole sur les terres détruites par le nouvel aéroport inutile (transport aérien stagnant, grandes lignes raflée par les grandes plate-formes du moyen-orient). Et vous croyez que l’aéroport va vraiment beaucoup rapporter à la région Pays-de-Loire, avec des voyageurs partants de suite sur Paris, Berlin, etc. le profit sera pour le concessionnaire de l’aéroport, Vinci, qui a surévalué les emplois créés.

    Jean R le vendredi 27 décembre 2013 à 12h14