Municipales 2014 : Y aura-t-il deux listes UMP à Dijon ?

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Depuis le verdict de la commission d’investiture de l’UMP, rien ne va plus entre les deux anciens candidats à la candidature pour les municipales à Dijon. À coup d’interviews et de communiqués de presse, , officiellement investi et se renvoient la balle quant à une éventuelle collaboration.

Mais cette fois-ci, la situation semble se dégrader un peu plus. Emmanuel Bichot met la pression sur son collègue de l’UMP en affirmant “être prêt à s’engager dans la campagne électorale avec un projet fédérateur et une équipe mobilisée”. En clair : il menace de constituer sa liste.

Le collectif Agir pour Dijon, avec Emmanuel Bichot est prêt à s’engager dans la campagne électorale

Dès le soir de l’officialisation de l’investiture, les analyses étaient bien différentes. “J’ai les enregistrements. Je me suis engagé à faire la paix. Point”, lançait Alain Houpert. Son de cloche totalement différent du côté d’Emmanuel Bichot. “La commission a confié à Alain Houper la mission suivante : ‘réaliser l’union, notamment avec l’autre candidat à la candidature, Emmanuel Bichot’. Le collectif a considéré alors qu’il était de la responsabilité d’Alain Houpert de conduire la campagne et de rassembler.

Par courrier du 23 octobre 2013, le collectif lui a proposé de former un ticket pour regrouper les équipes, s’entendre sur les grandes priorités et conclure un accord dans les meilleurs délais. Mais à quatre mois des échéances, toujours rien de concret. Alain Houpert poursuit sa campagne et se verra remettre les propositions d’Initiatives Dijon, l’actuelle opposition au conseil municipal de la ville, jeudi 19 décembre.

“Le début de l’année sera décisif”, lance le collectif de soutien au candidat déchu comme un ultimatum…

Les commentaires sont clos.

  1. C’est un gag
    Bichot est complètement seul
    Il ne pourra pas constituer de liste

    Cécile le jeudi 19 décembre 2013 à 11h53

  2. il a raison de se de défendre il a gérer sa ville comme il faut ce n est pas COPE ni SAUVADET qui dirige tous

    pol le vendredi 20 décembre 2013 à 7h39

  3. Se rappeler l’effet “Japiot”…

    Dijon Autrement le dimanche 22 décembre 2013 à 8h35