La ville de Dijon organise deux repas de fin d’année pour les Dijonnais de 65 ans et plus

Dans un communiqué diffusé lundi 16 décembre 2013, la ville de Dijon annonce l’organisation de deux repas de fin d’année pour les Dijonnais de 65 ans et plus, sur inscription.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“La ville de Dijon, “Ville Amie des Aînés”, organise deux repas de fin d’année pour les Dijonnais de 65 ans et plus (sur inscription).

Ces rendez-vous auront lieu les :

Jeudi 19 et vendredi 20 décembre 2013 à 12 h
Parc des expositions – hall 2
Entrée avenue des Grands Ducs d’Occident – Dijon

en présence de François REBSAMEN, sénateur-maire de Dijon, président du Grand Dijon.

Cette année, une troupe d’artistes entraînera les 3 000 convives dans l’univers des comédies musicales, à travers les grands standards qui ont fait l’histoire de ces spectacles. Des animations déambulatoires auront lieu également pendant le repas.

Ce repas gastronomique sera aussi l’occasion de découvrir le calendrier des manifestations réservées aux Dijonnaises et Dijonnais de 60 ans et plus, du premier semestre de l’année 2014.

Ces deux journées seront placées sous le signe de la solidarité et de l’intergénération. Une trentaine de bénévoles du CCAS et près de 150 étudiants issus des lycées Saint-Bénigne, Le Castel et de la Maison Familiale et Rurale de Vercel assureront l’accueil, le service et la sécurité lors de cette manifestation. Sourire et convivialité seront au rendez-vous.

Les convives pourront voyager gratuitement sur le réseau Divia pour se rendre au parc des expositions, sur présentation de leur invitation. Des navettes seront gratuitement mises en place à partir de l’arrêt “Auditorium” de la ligne Tram T1 jusqu’à l’entrée avenue des Grands Ducs d’Occident, de 10 h 45 à 12 h 30 et de 16 h 15 à 18 h dans le sens entrée avenue des Grands Ducs d’Occident vers l’arrêt “Auditorium”.”

Les commentaires sont clos.

  1. j’aimerais connaître si le prix du repas est payé par les ainés et à combien
    Sachant que, dans les communes limitrophes, dites du grand dijon, nous payons notre repas à un taux élevé sans compter le montant de l’accompagnateur et ce loin du service attendu vu le coût.

    mary le lundi 16 décembre 2013 à 14h08