Le dispositif “Voisins vigilants” mis en place à Crimolois

Titre de l'article

Nous vous avons raconté, dans un article du 28 octobre 2013, le fonctionnement du dispositif “” à Genlis et Brazey-en-Plaine. Tabou de la délation, précautions de langage et risques de dérives, ce système de réseau de surveillance ne laisse pas indifférent.

Désormais, c’est au tour de la ville de Crimolois de mettre en place ce dispositif, comme le racontent nos confrères de France 3 Bourgogne. Ils rappellent que “c’est le maire, conseillé par la police municipale, qui désigne [les personnes référentes]. Les “voisins vigilants” sont ensuite agréés par la police nationale.” “La mission des voisins vigilants est uniquement de collecter et diffuser des informations pouvant être exploitées par les forces de l’ordre dans la prévention d’actes de délinquance”, détaille l’article.

Repéré par

Les commentaires sont clos.