Pour Franck Ayache concourir n’est pas soutenir

Franck Ayache, conseiller municipal de Dijon et président du collectif "Impôts-cible" | Photo Jonas Jacquel

Franck Ayache, conseiller municipal de Dijon et président du collectif "Impôts-cible" | Photo Jonas Jacquel

aux côté d’ pour un atelier sur les finances de Dijon et du Grand Dijon ? A l’heure où les deux candidats UMP pour l’investiture en vue des à Dijon, font des pieds et des mains pour obtenir le plus de soutien, la photo aurait pu être parfaite.

Sauf que le conseiller municipal de la ville et désormais président du collectif “Impôts-cible” assure qu’il ne s’agit pas là d’un ralliement. “Je ne sais pas encore qui je vais soutenir, tout se joue au niveau de l’UMP”, explique-t-il. “J’interviens avec la casquette de président d’association, comme un expert ou un spécialiste de la question. C’est mon axe de compétence”.

Et s’il reconnait suivre de très près le parcours des deux hommes, il a quand même hésité avant d’accepter l’invitation d’Emmanuel Bichot : “J’ai demandé son avis à et je suis prêt à participé à une conférence similaire avec ”.

L’homme avait un temps laissé plané le doute sur une possible candidature : “Je n’ai pas un égo suffisant pour tenter ça seul”, reconnait-il. Il attend désormais la désignation officielle du candidat par la commission d’investiture à Paris pour se jeter dans la bataille : “Je suis déterminé à faire gagner la droite”.

Les commentaires sont clos.