François Rebsamen et François Sauvadet s’affrontent sur le redécoupage électoral

François Rebsamen, sénateur maire de Dijon et François Sauvadet, député et président du conseil général de Côte-d'Or | Photo Jonas Jacquel

François Rebsamen, sénateur maire de Dijon et François Sauvadet, député et président du conseil général de Côte-d'Or | Photo Jonas Jacquel

Le cristallise les tensions entre , sénateur-maire de Dijon et , président du conseil général de Côte-d’Or. Ce dernier est même un des meneurs de la fronde contre ce projet de l’actuelle majorité gouvernementale. À tel point qu’il doit remettre, mercredi 20 novembre 2013 les premiers ciseaux d’or qui “récompenseront les redécoupages départementaux les plus remarquables”.

La cérémonie doit se tenir à l’Assemblée des départements de France en compagnie de son homologue du Sénat, Bruno Sido. “Je ne sais pas pourquoi il hurle comme ça”, s’est interrogé François Rebsamen, en préambule du conseil municipal. “Il se braque en ce moment, pourtant il garde son canton. Nous aurions pu le fusionner avec Venarey-les-Laumes ou Montbard mais non. Nous avons surement été trop gentils”.

Un message qui a fortement déplu à François Sauvadet. Dans la soirée, sur le réseau social Twitter il dénonce ces propos : “Une honte, une atteinte grave aux principes républicains”, écrit-il.

Alors en conseil municipal, François Rebsamen s’absente pour répondre à François Sauvadet. “Quelle hypocrisie”, déplore-t-il. “Vous étiez heureux à l’époque d’échanger avec moi”.

Les commentaires sont clos.

  1. sauvadet toujour en premiere place avant on ne l entendais que rarement

    pol le vendredi 22 novembre 2013 à 7h28