Le conseil général de Côte-d’Or trouve un accord avec l’Association des paralysés de France

Le président du conseil général de Côte-d’Or, François Sauvadet, annonce qu’un consensus a été trouvé avec l’Association des paralysés de France, “pour préserver la qualité de vie à domicile des personnes que l’association accompagne”.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse et le courrier ci-dessous.

“Dans un courrier que le Conseil Général de la Côte d’Or vient de recevoir, l’Association des Paralysés de France (APF) a tenu à dénoncer le procédé utilisé par un collectif d’usagers de son service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile.

« Les attaques dont le Conseil Général de la Côte d’Or a été l’objet relèvent d’une campagne orchestrée de désinformation très éloignée de la réalité des faits.

Je me réjouis qu’un consensus ait en effet été trouvé avec l’APF pour préserver la qualité de vie à domicile des personnes que l’association accompagne, l’objectif étant de se rapprocher de la tarification nationale tout en garantissant un service d’excellence.

Je veux réaffirmer ici notre intention partagée avec l’APF de poursuivre dans les meilleures conditions possibles leur activité au service des personnes en situation de handicap » indique François SAUVADET, le Président du Conseil général.”

GDE Erreur: L'URL requise n'est pas valide

Les commentaires sont clos.