Les demandeurs d’asile rompent le silence

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Mardi soir, vers 18h un cercle de silence citoyen était organisé place François Rude à Dijon par de nombreuses associations solidaires. Une opération désormais renouvelée le deuxième mardi de chaque mois  afin de sensibiliser l’opinion  sur la situation des étrangers et migrants en France, notamment en regard au respect des principes des droits de l’Homme. Une réunion collective des consciences dont le silence sera bientôt rompu par un rassemblement des demandeurs d’asile de Dijon. Un deuxième acte militant en direction, cette fois-ci, du cas bien particulier de la région dijonnaise et du cas des migrants au niveau local.

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

“Nous manifestons notamment en réaction à la multiplication des OQTF (obligations de quitter le territoire français) délivrées en masse depuis quelques mois. Ces obligations touchent notamment des familles avec enfants, pour certaines présentent depuis plusieurs années sur le sol français et donc relativement intégrées. Les lieux d’accueil manquent encore cruellement et les droits de nombreux demandeurs d’asiles ne sont pas respectés jusqu’au terme des démarches possibles”, précisent Paul Garriges, représentant de la Ligue des Droits de l’Homme.

Photo Jonas Jacquel

Photo Jonas Jacquel

Les commentaires sont clos.

  1. Où était Grandguillaume ce jour là !

    allain graux le vendredi 22 novembre 2013 à 10h25