Dégradation de la note de la France : “Un constat alarmant”, pour Rémi Delatte (UMP)

Le député UMP de Côte-d’or, , qualifie la dégradation de la note de la France par l’agence Standard & Poor’s, de “constat alarmant”. “Plutôt que de diminuer les dépenses de l’Etat, le gouvernement socialiste multiplie les charges, augmente massivement les impôts, et crée de nouvelles taxes”, écrit-il.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse ci-dessous.

“Dégradation de la note de la France : un constat alarmant

En janvier 2012, l’agence de notation Standard & Poor’s prenait la décision de retirer à la France son “AAA”. Près de deux années plus tard, la même agence fait le choix d’abaisser de nouveau la note de notre pays.

Les raisons invoquées par l’agence américaine sont claires : la France ne dispose pas suffisamment de marge de manœuvre budgétaire afin de réduire l’endettement du pays. En d’autres termes, ce que nous martelons au sein du groupe UMP à l’Assemblée Nationale depuis plus d’un an déjà, est aujourd’hui confirmé.

Plutôt que de diminuer les dépenses de l’Etat, le Gouvernement socialiste multiplie les charges, augmente massivement les impôts, et crée de nouvelles taxes. Les effets sont là : les chefs d’entreprises sont désespérés, les salariés sont découragés et les retraités sont en colère.”

Les commentaires sont clos.