François Sauvadet s’élève contre une agression dans un car scolaire du réseau côte-d’orien

, Député de la Côte-d’Or et Président du Conseil général, s’élève contre l’agression inacceptable qui s’est déroulée ce matin dans un car scolaire du réseau Transco.

“Ce matin, sur le circuit scolaire S612 qui dessert les collèges d’Echenon et de Brazey-en-Plaine, l’un de nos conducteurs de car a été victime d’une agression par deux collégiens, qui avaient auparavant adopté un comportement dangereux en suivant le car à cyclomoteur, le doublant sur la droite et le ralentissant sciemment. Le conducteurs a été blessé au visage et aux mains et s’est vu diagnostiquer dix jours d’incapacité temporaire de travail (ITT). Une plainte a été déposée par le conducteur. Le Conseil Général de la Côte d’Or va lui aussi porter plainte. Ces agissements sont proprement inacceptables et j’ai pris la décision de l’exclusion définitive et immédiate des deux élèves agresseurs.

Je tiens à exprimer ici mon entière solidarité avec l’ensemble des conducteurs de bus dont je sais les difficultés quotidiennes auxquelles ils sont exposés. Je comprends parfaitement la décision prise par les conducteurs du circuit S612 d’exercer leur droit de retrait à partir de demain et salue leur esprit de responsabilité qui les conduit à exercer leur mission de service public ce soir pour le retour des élèves. Une solution doit donc impérativement être trouvée rapidement. Face aux actes de violence constatées ces dernières semaines et aux actes d’incivilités, il est de notre responsabilité à tous d’y mettre un terme. Dans cette perspective, une réunion d’information sera organisée rapidement avec les parents d’élèves afin de les sensibiliser à cette question. Le Conseil Général de la Côte d’Or est pour sa part déterminé à faire preuve d’une extrême fermeté face à de tels agissements.”

Les commentaires sont clos.